samedi 21 janvier 2017

A tribute on stamps to the 14th King of Malaysia, at the end of his mandate

Hommage timbré au 14ème roi de Malaisie, en fin de mandat

La Malaisie est une fédération composée de 13 états et 3 districts fédéraux. C'est aussi une monarchie constitutionnelle dont le chef de l'état est un monarque, le Yang di-Pertuan Agong ("souverain suprême" en malais), appelé plus communément le Roi de Malaisie.
Sa particularité est d'être un des rares monarques élus (pour un mandat de 5 ans) dans le monde. Il est élu parmi les 9 sultans héréditaires des états malais (les 4 autres états, dirigés par des gouverneurs, ne participent pas à l'élection...).
Son rôle est principalement honorifique, le pouvoir exécutif étant détenu par le premier ministre.
Malaysia is a Federation composed of 13 states and three federal territories. It is also a constitutional monarchy whose head of state is a monarch, the Yang di-Pertuan Agong ("supreme ruler" in Malay), more commonly known as the King of Malaysia. 
His particularity is to be one of the few elected monarchs (for a 5 years-term) in the world. He is elected among the nine hereditary sultans of the Malay States (the other 4 states, led by Governors, do not participate in this election...).
 Its role is mainly honorific, the executive power being held by the Prime Minister. 


Le 13 décembre 2011, le 27ème sultan de l'état de Kedah, Abdul Halim Muadzam Shah (né en 1927) est devenu le 14ème Yang di-Pertuan Agong.
Ce roi a 2 particularités : il est le seul a régner sur le pays pour la 2ème fois (il était le 5ème Yang di-Pertuan Agong entre 1970 et 1975) et il a été le plus âgé à accéder au trône (87 ans).
Afin de lui rendre hommage à l'occasion de la fin de son mandat le 12 décembre 2016, la poste malaisienne a mis en circulation, le 12 décembre 2016, une série de 3 timbres + 1 bloc-feuillet.
Ces 3 timbres figurent sur le FDC officiel ci-dessus, avec TAD "Dirgahayu tuanku" ("Vive le roi") de la ville d'Ipoh (état de Perak). Merci beaucoup Khor !
Ces timbres illustrent plusieurs activités du monarque malaisien en tant que chef religieux (85 sen), chef militaire (95 sen) et chef de la nation (1,05 RM), avec le palais royal (Istana Negara) dans le fond.
Le 13 décembre 2016, le sultan de Kelantan, Muhammad Faris Petra ou Muhammad V (né en 1969) est devenu officiellement le 15ème Yang di-Pertuan Agong, le 4ème plus jeune roi a être élu et le 1er à arriver au pouvoir sans épouse (il est divorcé).
Une série de timbres sera logiquement émise en son honneur en 2017 à l'occasion de son couronnement (date non précisée).
On December 13, 2011, the 27th Sultan of the state of Kedah, Abdul Halim Muadzam Shah (born in 1927) became the 14th Yang di-Pertuan Agong.
This King has two peculiarities : he is the only one to rule the country for the second time (he was the 5th Yang di-Pertuan Agong from 1970 to 1975) and was the oldest to accede to the throne (87 years). 
In order to pay tribute to him on the occasion of the end of his mandate on December 12, 2016, the Malaysian Post issued a series of 3 stamps + 1 souvenir sheet.
These 3 stamps appear on the official FDC above, with cancellation "Dirgahayu tuanku" ("Long live the King") from the city of Ipoh (state of Perak). Thank you very much Khor !
These stamps illustrate several activities of the Malaysian monarch as religious leader (85 sen), military leader (95 sen) and leader of the nation (1.05 RM), with the royal palace (Istana Negara) in the background.
On December 13, 2016, the Sultan of Kelantan, Muhammad Faris Petra or Muhammad V (born in 1969) officially became the 15th Yang di-Pertuan Agong, the 4th youngest King to be elected and the first to come to power without a queen consort (he is divorced).
A series of stamps will be logically issued in his honor in 2017 on the occasion of his installation (date not specified).

Lithuania-Latvia-Estonia joint issue : 10 years of the Baltic Chain

Émission commune Lituanie-Lettonie-Estonie : 10 ans de la Voie Balte

Depuis le 1er janvier 2015, l'euro est la monnaie officielle de la Lituanie, remplaçant le litas (1 euro = 3,4528 litas).
Après une période de transition de 2 ans où les timbres libellés en litas étaient autorisés, seuls les timbres avec valeurs nominales euros sont désormais acceptés pour l'affranchissement du courrier, à compter du 1er janvier 2017.
Vera a eu la gentillesse de m'envoyer ces 2 jolies lettres, affranchies avec des timbres libellés en litas, postées le 23 décembre 2016 depuis la ville de Joniškis (nord du pays, à 14 km de la frontière avec la Lettonie). Merci beaucoup !
Since January 1, 2015, euro is the official currency of Lithuania, replacing the litas (1 euro = 3.4528 litas).
After a two-year transition period in which litas-denominated stamps were authorized, only euro-denominated stamps are now accepted for postage from January 1, 2017.
Vera was kind enough to send me these 2 beautiful letters, franked with litas-denominated stamps, posted on December 23, 2016 from the town of Joniškis (north of the country, 14 km from the border with Latvia). Thank you very much !


Vera a affranchi sa lettre ci-dessus avec le bloc-feuillet (tirage : 100000) émis conjointement avec la Lettonie et l'Estonie le 23 août 1999 afin de commémorer le 10ème anniversaire de la Voie Balte ("Baltijos kelias" en lituanien).
Cette Voie Balte fut une manifestation unique et pacifique, le 23 août 1989, qui a uni ces trois pays dans leur marche pour l'indépendance et la liberté.
A partir de 19h ce 23 août 1989, suite à des signaux radio, entre 2 et 2,5 millions de citoyens lettons, lituaniens et estoniens ont constitué une chaîne humaine sur près de 650 km entre le château de Gediminas de Vilnius et la Tour Hermann à Tallinn.
Ces 3 timbres montrant des familles lors de cette manifestation, avec les drapeaux des 3 pays dans le fond, ont été conçus chacun par des artistes des 3 pays, V. Skabeikiene pour la Lituanie.
A noter la mention "Liberté" en lituanien, estonien et letton ("Laisvė - Vabadus - Brīvība") dans la marge supérieure de ce bloc-feuillet.
Vera franked her above letter with the souvenir sheet (print run : 100,000) issued jointly with Latvia and Estonia on August 23, 1999 to commemorate the 10th anniversary of the Baltic Chain ("Baltijos kelias" in Lithuanian).
This Baltic Chain was a unique and peaceful demonstration, on August 23, 1989, which united the three countries in their drive for independence and freedom.
From 7 p.m. this August 23, 1989, following radio signals, between 2 and 2.5 million Latvian, Lithuanian and Estonian citizens formed a human chain of nearly 650 km from Gediminas Castle in Vilnius to Hermann Tower in Tallinn.
These three stamps showing families at this event, with the flags of the 3 countries in the background, were each designed by artists from the 3 countries, V. Skabeikiene for Lithuania.
To note the mention "Freedom" in Lithuanian, Estonian and Latvian ("Laisvė - Vabadus - Brīvība") in the upper margin of this souvenir sheet.


Concernant cette émission commune, chaque pays a également émis un timbre isolé, comme celui ci-dessus à droite pour la Lituanie (1 litas, tirage : 500000).
L'autre timbre (2,15 litas, conception : H. Ratkevicius, tirage : 300000) a été émis le 11 avril 2009 pour célébrer la désignation de capitale européenne de la culture de Vilnius. Cette année-là, Linz (Autriche) était l'autre capitale européenne de la culture.
Ce timbre montre le monument consacré à Gediminas (1275-1341), dirigeant du Grand-duché de Lituanie pendant 25 ans, qui déplaça la capitale lituanienne de Trakai à Vilnius.
La tour de Gediminas figure également dans le fond, la seule partie restante du château de Vilnius construit au début du 14ème siècle.
Regarding this joint issue, each country also issued an isolated stamp, such as the one above on the right for Lithuania (1 litas, print run : 500,000).
The other stamp (2.15 litas, design : H. Ratkevicius, print run : 300,000) was issued on April 11, 2009 to celebrate the designation of Vilnius as the European Capital of Culture. That year, Linz (Austria) was the other European capital of culture.
That stamp depicts the monument dedicated to Gediminas (1275-1341), ruler of the Grand Duchy of Lithuania for 25 years, who moved the Lithuanian capital from Trakai to Vilnius.
The Gediminas' Tower is also featured in the background, the only remaining part of the Vilnius Castle built at the beginning of the 14th century. 
 

"Metal crafts" minisheet on cover from India

Bloc-feuillet "Objets d'art en métal" sur lettre d'Inde

Depuis la civilisation de la vallée de l'Indus (entre 3300 et 1900 avant JC), les artisans indiens maîtrisent la conception d'objets en métal avec différentes autres périodes de l'histoire où cet artisanat a connu un âge d'or (statues en bronze datant de la dynastie Chola, empire Maurya...).
Certaines villes ou régions indiennes actuelles sont toujours célèbres dans le pays ou à travers le monde pour ce type d'artisanat : le Cachemire pour les ustensiles de cuisine traditionnels, Moradabad (Uttar Pradesh) pour les objets en laiton, Varanasi pour ses sculptures de déités en laiton ou en cuivre, Palitana (Gujarat) pour ses sculptures en bronze, Jaipur (Rajasthan) pour ses techniques de gravure et laquage sur cuivre et laiton ainsi que ses sculptures en bronze, Bundelkhand pour ses boîtes ornées en métal, Sarguja pour ses lampes, Raigarh pour ses figurines animales ou ses récipients pour mesurer les doses de riz...
Since the Indus Valley civilization (between 3300 and 1900 BC), Indian craftsmen mastered the design of metal crafts with other eras in history where this craft has gone through a golden age (Bronze statues dating from the Chola dynasty, Maurya Empire...).
Some of the current Indian cities or regions are still famous in the country or around the world for this type of craft : Kashmir for traditional households items, Moradabad (Uttar Pradesh) for brass objects, Varanasi for sculptures of deities made of brass or copper, Palitana (Gujarat) for its bronze sculptures, Jaipur (Rajasthan) for its engraving and lacquering techniques on copper and brass as well as its bronze sculptures, Bundelkhand for its ornate metal boxes, Sarguja for its lamps, Raigarh for its animal figurines or rice measure bowls...


En collaboration avec le musée national de Delhi, la poste indienne a mis en circulation, le 26 août 2016, une intéressante série de 6 timbres (conception : Brahm Prakash, tirage : 200000 chacun) consacrée à différents objets d'art en métal, un patrimoine culturel de l'Inde.
Ces 6 timbres (de 5 Rp à 25 Rp) ont également été imprimés dans un joli bloc-feuillet (tirage : 100000) incluant d'autres objets dans les marges latérales.
Ce bloc-feuillet a été utilisé sur la jolie lettre ci-dessus envoyée en recommandé de Calcutta, sans aucune oblitération malheureusement. Merci beaucoup Alka !
Les différents objets représentés ici : une sorte de vase "Surahi"en fer, une sculpture de Shiva-Natarāja en bronze (populaire dans le sud de l'Inde à la fin de la dynsatie Chola), une boite ciselée avec couvercle "Pandan" en cuivre, un brûleur d'encens en forme d'oiseau en laiton, un récipient finement ciselé "Lota" en argent et une lampe en or consacrée à Gajalakshmi (une représentation de la déesse Lakshmi assise sur une fleur de lotus avec un éléphant de chaque côté).
In collaboration with the National Museum of Delhi, the Indian Post put into circulation on August 26, 2016, an interesting set of 6 stamps (design : Brahm Prakash, print run: 200,000 each) devoted to various metal crafts, a cultural heritage in India.
These 6 stamps (from 5 Rp to 25 Rp) were also printed in a nice minisheet (print run : 100,000) including other metal objects in the side margins.
This minisheet was used on the pretty registered letter above sent from Kolkata, without any cancellation unfortunately. Thank you very much Alka !
The various objects featured here : a kind of iron vase "Surahi", a bronze Shiva-Natarāja sculpture (popular in southern India at the end of the Chola dynasty), a chiseled box with a top "Pandan", a bird-shaped incense burner made of brass, a finely engraved spouted "Lota" in silver and a gold lamp devoted to Gajalakshmi (a representation of the goddess Lakshmi sitting on a lotus flower, flanked on both side by an elephant).
 

vendredi 20 janvier 2017

Armenia / Nagorno-Karabakh joint stamp issue : city of Shushi

Émission commune Arménie / Haut-Karabagh : ville de Chouchi 

Un grand merci Terence pour cette intéressante carte postale (monastère de Geghard) envoyée le 8 décembre 2016 depuis Erevan, la capitale de l'Arménie !
En plus de ce grand TAD bleu (classique dans ce pays), à noter également sur cette carte les TAD Premier Jour concernant respectivement la visite du pape François en Arménie (24 juin 2016) et les 25 ans de l'indépendance (21 septembre 2016).
Le timbre (240 drams, conception : David Dovlatyan, tirage : 40000) utilisé ici est une émission commune entre les 2 administrations postales d'Arménie et du Haut-Karabagh (Artsakh Post), mise en circulation le 30 décembre 2014.
A big thank you Terence for this interesting postcard (Geghard Monastery) sent on December 8, 2016 from Yerevan, the capital of Armenia !
In addition to this large blue postmark (usual in this country), to note also on this card the FDC cancellations concerning respectively the visit of Pope Francis in Armenia (June 24, 2016) and the 25 years of independence (September 21, 2016 ).
The stamp (240 drams, design : David Dovlatyan, print run : 40,000) used here is a joint issue between the two postal administrations of Armenia and Nagorno-Karabakh (Artsakh Post), put into circulation on December 30, 2014.


J'avais déjà eu la chance d'évoquer sur ce blog la version de ce timbre du Haut-Karabagh.
Ce timbre est consacré à la ville de Chouchi, située dans une région montagneuse (entre 1400 et 1800 mètres d'altitude) du Haut-Karabagh, cette république autoproclamée peuplée majoritairement d'arméniens, enclavée dans le territoire de l'Azerbaïdjan.
Ce timbre montre une vue aérienne de cette ville de Chouchi avec en particulier la cathédrale Saint-Sauveur Ghazanchetsots, l'une des plus grandes églises du monde arménien, au centre.
La ville de Chouchi est un symbole pour la communauté arménienne car elle fut le lieu d'une des premières victoires des troupes arméniennes en mai 1992, contre l'armée azerbaïdjanaise, lors de la guerre du Haut-Karabagh qui a meurtri cette région entre 1988 et 1994.
I already wrote on this blog about the version of that joint stamp issued in Nagorno-Karabakh.
That stamp is dedicated to the city of Shushi, located in a mountainous region (at an altitude of 1,400–1,800 metres) of Nagorno-Karabakh, this self-proclaimed republic populated mostly by Armenians, an enclave in the territory of Azerbaijan. 
That stamp shows an aerial view of this town of Shushi with in particular the Ghazanchetsots Cathedral, one of the largest churches of the Armenian world, in the center.
The town of Shushi is a symbol for the Armenian community because it was the site of one of the first victories of Armenian troops in May 1992 against the Azerbaijani army, during the Nagorno-Karabakh war that bruised this region between 1988 and 1994.
 

jeudi 19 janvier 2017

"Volleyball 1956-2016" pictorial cancellation in Czech Republic

Flamme postale "Volley-ball 1956-2016" en République Tchèque

Le 29 décembre 2016, la poste tchèque a mis en circulation (bureau principal de Prague 1) une flamme postale spéciale consacrée au 60ème anniversaire de la victoire de la Tchécoslovaquie au championnat du monde de volley-ball, organisé à Paris en 1956.
Cette flamme, montrant le volleyeur emblématique de cette équipe, Milan Purnoch, a été appliquée sur la lettre ci-dessous. Merci beaucoup Slavek !
On December 29, 2016, the Czech Post put into circulation (main post office of Prague 1) a special pictorial mechanical cancellation devoted to the 60th anniversary of Czechoslovakia's victory at the World Volleyball Championship held in Paris in 1956.
This cancellation, showing that team's iconic volleyball player, Milan Purnoch, was applied to the letter below. Thank you very much Slavek !


Lors de ce championnat du monde, la Tchécoslovaquie remportait sa 1ère médaille d'or dans cette compétition (devant la Roumanie), après 2 médailles d'argent lors des 2 précédents championnats (en 1949 et 1952).
La Tchécoslovaquie sera à nouveau championne du monde en 1966 à domicile (à Prague). Je ne sais pas si une flamme similaire a été émise pour les 50 ans de cette victoire ?
Avec cette équipe, Milan Purnoch (né en 1933) a également été champion d'Europe en 1955 et 1958.
Slavek a utilisé le timbre (20 CZK), émis le 31 août 2011 à l'occasion du 27ème championnat d'Europe masculin de volley-ball organisé cette année-là en Autriche et République Tchèque.
At this World Championship, Czechoslovakia won its first gold medal in this competition (ahead of Romania), after two silver medals in the previous two championships (in 1949 and 1952).
Czechoslovakia was again world champion in 1966 at home (in Prague). I do not know if a similar cancellation was issued for the 50th anniversary of this victory ?
With that team, Milan Purnoch (born in 1933) was also European champion in 1955 and 1958.
Slavek used the stamp (20 CZK), issued on August 31, 2011 on the occasion of the 27th European Volleyball Men's Championship held in Austria and Czech Republic that year. 
 

mercredi 18 janvier 2017

Brazil-Slovenia diplomatic relations : horse breeds

Relations diplomatiques Brésil-Slovénie : races de chevaux

Le 21 juin 2016, la poste brésilienne (Correios) a émis 2 timbres se-tenant faisant partie de sa série "Relations diplomatiques" débutée en 2009, consacrée cette fois aux liens avec la Slovénie. A noter qu'il ne s'agissait pas d'une émission commune entre les 2 pays.
Deux autres séries similaires avaient été mises en circulation plus tôt en 2016, consacrées aux relations avec le Nicaragua (poètes) et la France (200 ans de la Mission artistique française).
J'ai eu la chance de recevoir le FDC ci-dessous incluant ces 2 timbres (3,55 R$ chacun, tirage : 300000) avec TAD Premier Jour (en forme de fer à cheval) de Brasilia. Merci beaucoup Marcelo pour ce joli pli envoyé le 12 décembre 2016 de São Paulo !
On June 21, 2016, the Brazilian Post (Correios) issued two se-tenant stamps, being part of its "Diplomatic Relations" series launched in 2009, this time dedicated to relations with Slovenia. It should be noted that it was not a joint issue between the two countries.
Two other similar series had been released earlier in 2016, devoted to relations with Nicaragua (poets) and France (200 years of the French Artistic Mission).
I was lucky to receive the FDC below including these two stamps (R$ 3.55 each, print run : 300,000) with FDC cancellations (horseshoe shape) from Brasilia. Thank you very much Marcelo for this nice cover sent on December 12, 2016 from São Paulo !


Pour célébrer l'établissement de relations diplomatiques entre le Brésil et la Slovénie, ces 2 timbres (incluant des cocardes aux couleurs des drapeaux nationaux) mettent à l'honneur deux races de chevaux emblématiques des 2 pays, le mangalarga marchador (Brésil) et le lipizzan (Slovénie).
Considérée comme une race nationale suite à un décret présidentiel en 2014, le mangalarga marchador (490000 chevaux recensés au Brésil actuellement) trouve ses origines dans les chevaux portugais importée par les colons, en particulier dans le sud de l'état du Minas Gerais il y a 200 ans.
Le lipizzan et sa célèbre robe gris clair est un des symboles de la Slovénie et de l'École espagnole de Vienne en Autriche. L'élevage du lipizzan, célèbre pour ses aptitudes en dressage, remonte au 16ème siècle dans un haras fondé par la famille impériale des Habsbourg dans la localité slovène de Lipica.
To celebrate the establishment of diplomatic relations between Brazil and Slovenia, these two stamps (including cockades in the colors of the national flags) showcase two emblematic horse breeds of the two countries, the mangalarga marchador (Brazil) and the Lipizzan (Slovenia).
Considered as a national breed following a presidential decree in 2014, the mangalarga marchador (490,000 horses registered in Brazil today) finds its origins in the Portuguese horses imported by the colonists, in particular in the south of the state of Minas Gerais about 200 years ago.
The Lipizzan (well known for its dressage abilities) and its famous light gray robe is one of the symbols of Slovenia and the Spanish School of Vienna in Austria. Lipizzan breeding dates back to the 16th century in a stud farm founded by the Imperial Habsburg family in the Slovenian town of Lipica.
 

lundi 16 janvier 2017

Rural architecture in Spain - Part III

Architecture rurale en Espagne - 3ème partie

Après deux premières parties émises en 2014 et 2015, la poste espagnole (Correos) a mis en circulation le 10 octobre 2016, une 3ème série composée également de 3 timbres, consacrée à l'architecture rurale.
Les 3 timbres constituant cette nouvelle série ont été utilisés pour affranchir la jolie lettre ci-dessous, envoyée le 22 décembre 2016 de Barcelone. Merci beaucoup Josep !
Ces 3 timbres (1,15€, tirage : 250000) ont été imprimés dans un même feuillet composé de 12 timbres (4 de chaque).
Le timbre à gauche représente au 1er plan la noria du moulin hydraulique d'Albolafia, située sur la rive droite du Guadalquivir, à proximité du pont romain de Cordoue, en arrière-plan. Cette noria a été construite au 9ème siècle par Abd al-Rahman II pour acheminer l'eau du fleuve vers le Palais des émirs au sein de l'Alcázar.
After the first two parts issued in 2014 and 2015, the Spanish Post (Correos) put into circulation on October 10, 2016, a third series, also composed of three stamps, devoted to rural architecture.
The 3 stamps of this new series were used to frank the nice letter below, sent on December 22, 2016 from Barcelona. Thank you very much Josep !
These 3 stamps (€ 1.15, print run : 250,000) have been printed in the same sheet composed of 12 stamps (4 of each).
The stamp on the left features in the foreground the noria of the hydraulic mill of Albolafia, located on the right bank of the Guadalquivir, near the Roman bridge of Cordoba, in the background. This noria, a waterwheel, was built in the 9th century by Abd ar-Rahman II to bring water from the river to the Emirs' Palace in the Andalusian Alcázar.


Le 2ème timbre en haut à droite montre un cigarral, une propriété seigneuriale bâtie le long du Tage à hauteur de Tolède, composé généralement d'un vaste terrain, d'une construction principale faisant office de demeure de plaisance et d'une petite bâtisse où logeaient les gardiens.
Ces constructions étaient utilisées comme résidence d'été pour la bourgeoisie de Tolède jusqu'à la moitié du 20ème siècle et transformées en hôtels plus tard.
Le dernier timbre est consacré au cortijo andalou, une construction traditionnelle du sud de l'Espagne, constitué de plusieurs zones consacrées à l'agriculture et d'un espace d'habitation.
Ces propriétés ont joué un rôle très important dans le développement économique de cette région (Andalousie et Estrémadure) au 19ème et 20ème siècle.
The second stamp at the top right shows a cigarral country house, a typical stately house found on the south bank of the Tajo River on its route through Toledo, generally consisting of a large plot of land, a main building serving as a holiday residence and a small building where where gatekeepers lived.
These constructions were used as summer residence for the bourgeoisie of Toledo until the middle of the 20th century and transformed into hotels later.
The last stamp is devoted to the Andalusian cortijo, a traditional farmhouse from the south of Spain, consisting of several areas devoted to agriculture and a housing space.
These farmhouses played a very important role in the economic development of this region (Andalusia and Extremadura) in the 19th and 20th century.

dimanche 15 janvier 2017

"Navigation on Lake Issyk-Kul" stamp set on FDC from Kyrgyzstan (KEP)

Série "Navigation sur le lac Issyk Koul" sur FDC du Kirghizstan (KEP)

Le 25 novembre 2016, la Kyrgyz Express Post (KEP), le 2ème opérateur postal désigné (l'autre étant la poste kirghize) du Kirghizstan, a mis en circulation une très jolie série (4 timbres), la dernière de l'année, consacrée à la navigation sur le lac Issyk Koul, à travers en particulier des navires datant de différentes époques.
Ces 4 timbres (tirage : 9500 chacun), conçus par Oleg et Aliona Cojocari et imprimés en Moldavie par Nova Imprim, ont été émis chacun en feuillet composé de 6 timbres ainsi que dans un même bloc-feuillet incluant 2 vignettes centrales.
On November 25, 2016, the Kyrgyz Express Post (KEP), the second designated postal operator of Kyrgyzstan (the other one being the Kyrgyz Post), released a very nice series (4 stamps), the last of the year, devoted to navigation on Lake Issyk-Kul, especially through ships dating from different periods.
These four stamps (print run : 9,500 each), designed by Oleg and Aliona Cojocari and printed in Moldova by Nova Imprim, have been issued each in sheetlet consisting of 6 stamps as well as in a same minisheet with two central coupons.


Un grand merci Iana pour l'envoi en recommandé de ce FDC officiel ci-dessus (tirage : 500) avec TAD de Bichkek, concernant cette série complète !
Le lac Issyk Koul, le 2ème plus grand lac de montagne du monde (après le lac Titicaca), 182 km d'est en ouest et 60 km dans sa plus grande largeur, a une profondeur maximale de 668 m et est situé à une altitude de 1606 m dans le massif de Tian Shan (nord-est du pays).
Site de peuplement très ancien et probable étape sur la route de la soie, ce lac devient un lieu de villégiature réputé en URSS à partir des années 1950 et propose aujourd'hui plusieurs stations balnéaires prisée en particulier par les touristes locaux mais aussi russes ou kazakhs. 
A big thank you Iana for having sent me this registered official FDC above (print run : 500) with cancellations from Bishkek, regarding this complete set !
Lake Issyk-Kul, the second largest moutain lake in the world (after Lake Titicaca), 182 km from east to west and 60 km in width, has a maximum depth of 668 m and is located at an altitude of 1606 m in the massif of Tian Shan (north-east of the country).
Very old place of human settlement and probable stage on the Silk Road, this lake became a renowned resort in USSR from the 1950s and today offers several seaside resorts prized especially by local tourists but also Russian or Kazakh people. 


Ci-dessus les 4 feuillets (tirage : 1000 chacun) dans lesquels ces timbres ont été émis.
Ces 4 timbres représentent respectivement le trois-mâts goélette "Issyk-Kul" (50 KGS) qui transportait des passagers et du fret au début du 20ème siècle, le bateau à vapeur "Progress of Kyrgyzstan" (50 KGS) mis en circulation en 1926, le yacht de croisière "Moscow" appartenant au président du Kirghizstan (100 KGS) et un torpilleur (100 KGS).
Une large zone située à l'est de ce lac fut en effet une zone militaire exploitée par la Marine soviétique pour tester des torpilles et des technologies sous-marines. La marine russe y aurait toujours aujourd'hui une base d'essai vers la péninsule de Karabulan...
Above the 4 sheetlets (print run : 1,000 each) in which these stamps were issued.
These 4 stamps are respectively featuring the three-masted schooner "Issyk-Kul" (50 KGS) which carried passengers and freight at the beginning of the 20th century, the steamer "Progress of Kyrgyzstan" (50 KGS) launched in 1926, the cruise yacht "Moscow" belonging to the President of Kyrgyzstan (100 KGS) and a torpedo boat (100 KGS).
A large area located to the east of this lake was indeed a military zone operated by the Soviet Navy in order to test torpedoes and underwater technologies. The Russian navy would still have a test base there today, not far from the Karabulan Peninsula...


Ces 4 timbres ont enfin été imprimés dans le joli bloc-feuillet ci-dessus (tirage : 3500) incluant 2 vignettes centrales représentant a priori un patrouilleur actuel sur ce même lac Issyk Koul...
These 4 stamps have finally been printed in the very nice minisheet above (print run : 3,500) including 2 central coupons depicting a priori a current patrol boat on this same Lake Issyk-Kul... 
 

"Near threatened birds" m/s on FDC from India

Bloc-feuillet "Oiseaux quasi menacés" sur FDC d'Inde

Le 17 octobre 2016, la poste indienne a mis en circulation une intéressante série (4 timbres) consacrée à différentes espèces d'oiseaux ayant un statut "quasi menacé" d'après l'Union internationale pour la conservation de la nature (IUCN).
Conçus par Nenu Gupta, ces 4 timbres (valeurs de 5 à 25 Rp) ont été imprimés chacun à 300000 exemplaires ainsi que dans un joli bloc-feuillet (tirage : 100000).
Ce bloc-feuillet figure sur la lettre ci-dessous avec le TAD Premier Jour de Calcutta (Kolkata). Merci beaucoup Alka !
On October 17, 2016, the Indian Post put into circulation an interesting series (4 stamps) devoted to different species of birds with a "near-threatened" status according to the International Union for the Conservation of Nature (IUCN).
Designed by Nenu Gupta, these 4 stamps (nominal values from 5 Rp to 25 Rp) have been printed each in 300,000 copies and an attractive miniature sheet (print run : 100,000) was also issued.
This miniature sheet appears on the letter below with the FDC cancellation from Kolkata. Thank you very much Alka !


Ces différentes espèces d'oiseaux sont presque toutes endémiques à l'Inde à l'exception du pigeon de Nicobar (Caloenas nicobarica, 5 Rp) qui vit dans les forêts denses et humides du sud-est de l'Inde, des îles Nicobar (archipel indien situé à 200 km au nord-ouest de l'île indonésienne de Sumatra), de Nouvelle-Guinée et des Philippines.
Le pic des Andaman (Dryocopus hodgei, 15 Rp) est une espèce endémique aux îles Andaman, un autre archipel indien situé au nord des îles Nicobar. Cette espèce est en particulier menacée par la réduction de son aire d'habitat due à l'augmentation de la population humaine dans ces îles.  
Les 2 autres timbres représentent respectivement un gobemouche des Nilgiri (Eumyias albicaudatus, 10 Rp) endémique aux massifs du sud de l'Inde (Nilgiris, Palnis, Anamalai, Brahmagiris, Bababudan et Biligirrangan) et un gobemouche orange et noir (Ficedula nigrorufa, 25 Rp) endémique aux régions du centre et du sud des Ghats occidentaux, une chaîne montagneuse bordant la côte sud-ouest de l'Inde.
These different species of birds are almost all endemic to India with the exception of the Nicobar pigeon (Caloenas nicobarica, 5 Rp), found in the dense and humid forests of south-eastern India, Nicobar Islands (an Indian archipelago located 200 km northwest of the Indonesian island of Sumatra), New Guinea and the Philippines.
The Andaman woodpecker (Dryocopus hodgei, 15 Rp) is an endemic species to the Andaman Islands, another Indian archipelago located north of the Nicobar Islands. This species is in particular threatened by the reduction of its habitat area due to the increase of the human population in these islands.
The two other stamps are respectively featuring a Nilgiri flycatcher (Eumyias albicaudatus, 10 Rp) endemic to several moutain ranges of southern India (Nilgiris, Palnis, Anamalai, Brahmagiris, Bababudan and Biligirrangan) and a Black and orange flycatcher (Ficedula nigrorufa, 25 Rp) endemic to the central and southern regions of the Western Ghats, a mountain range bordering the southwestern coast of India. 
 

samedi 14 janvier 2017

New personal greeting stamps in Taiwan - The Midas Touch !

Nouveaux timbres de vœux personnalisés à Taïwan - La touche de Midas !

Le 14 septembre 2016, la Chunghwa Post a mis en circulation une nouvelle série courante de 10 timbres de vœux dits "personnalisés".
20 timbres pré-personnalisés ont en fait été émis puisque cette série se décline en 10 timbres avec une faciale de 3,50 NT$ et les mêmes 10 timbres avec une faciale de 5 NT$.
Ces 2 séries ont été émises chacune en feuillet de 20 timbres (2 timbres de chaque) qui peuvent être personnalisés par des particuliers pour célébrer différentes occasion.
On September 14, 2016, the Chunghwa Post has released a new definitive set of 10 personal greeting stamps.
20 pre-personalized stamps have actually been issued since this series is available in 10 stamps with a nominal value of NT $ 3.50 and the same 10 stamps with a value of NT $ 5.00.
These two series have been issued each in sheetlet of 20 stamps (2 stamps of each) that can be customized by individuals in order to celebrate different occasions. 


Le principe de cette série est de représenter dix concepts positifs à travers des sceaux incluant différentes calligraphies chinoises : la joie, la positivité, le remerciement, l'intégrité, l'effort, l'innovation, l'accommodement, le dévouement vers le progrès, l'esprit de coopération et souhaiter le bien.
La Chunghwa Post a intitulé cette série "La touche de Midas" en référence à la capacité de ce personnage semi-légendaire de l'Antiquité à transformer tout ce qu'il touche en or.
6 timbres (3,50 NT$) de cette série ont été utilisés, en 2 exemplaires chacun, sur cette jolie lettre ci-dessus envoyée en recommandé le 8 décembre 2016 de Taipei. Merci beaucoup George !
A noter ces vignettes centrales, représentant des créatures animales (ou imaginaires ?) stylisées.
The principle of this series is to feature ten positive concepts through seals including various Chinese calligraphies : joy, positivity, thankfulness, integrity, striving, innovativeness, accommodativeness, dedication toward progress, spirit of cooperation, and well wishing.
The Chunghwa Post entitled this series "The Midas Touch" in reference to the ability of this semi-legendary character of Antiquity to transform everything he touched into gold.
Six stamps (NT $ 3.50) of this series were used, each in 2 copies, on this pretty letter above sent by registered mail on December 8, 2016 from Taipei. Thank you very much George!
To note these central labels, depicting some stylized animal (or imaginary ?) creatures.


4 autres timbres se-tenant de cette même série figurent au dos de cette enveloppe ci-dessus, ainsi que le bloc-feuillet (3 timbres) émis le 28 juin 2014, consacré à l'électrification de la ligne de chemin de fer "Hua-tung" (161 km de long) reliant les 2 villes situées sur la côte est de l'île, Hualien et Taitung.
4 other se-tenant stamps of the same series appear on the back of this envelope above, as well as the souvenir sheet (3 stamps) issued on June 28, 2014, devoted to the electrification of the Hua-tung railway line (161 km long) connecting the two cities located on the eastern coast of the island, Hualien and Taitung.

Best Wishes on a special 01.01.2017 postmark from Montbéliard, France

Meilleurs Voeux sur TAD spécial du 1er janvier 2017 à Montbéliard

Comme en 2013 et 2015, un bureau postal temporaire a proposé au public et aux collectionneurs, un timbre à date spécial le 1er janvier 2017, à l'initiative de l'association philatélique Georges-Cuvier de la ville de Montbéliard (Doubs).
Ce bureau était ainsi le seul bureau de poste en France (excepté le bureau de Paris Louvre ouvert 7j sur 7) ouvert ce jour traditionnellement férié.
Un grand merci Joël pour le pli spécial ci-dessous sur lequel ce TAD du 1er janvier 2017 a été appliqué !
As in 2013 and 2015, a temporary post office offered again this year to the public and collectors a special cancellation on January 1, 2017, initiated by the Georges-Cuvier philatelic association of the city of Montbéliard (Doubs).
This post office was thus the only one in France (except the Paris-Louvre post office open 7 out of 7) that was opened that day ! 
A big thank you Joël for the special cover below on which this postmark of January 1, 2017 was applied !


Après une jeune fille avec un bouquet de fleurs en 2013 et une jeune fille et un jeune garçon en 2015, ce TAD du même type, avec la mention "Meilleurs Voeux 2017", représente cette année un enfant sur une luge, semblant inspiré d'une illustration d'ancienne carte de vœux.
Joël a utilisé un des 12 timbres autocollants du carnet "Plus que des vœux" (tirage : 4000000, conception : Aurélie Baras) émis le 14 novembre 2016.
Ces 12 timbres au tarif "Lettre Verte" (0,73€ jusqu'à 20g depuis le 1er janvier 2017) ont la particularité de comporter une zone dorée à gratter permettant de découvrir un code et de gagner (sur un site de La Poste dédié) plus de 2000 cadeaux, jusqu'au 6 février 2017.
After a young girl with a bouquet of flowers in 2013 and a young girl with a young boy in 2015, this postmark of the same type, with the mention "Best Wishes 2017" in French, is featuring this year a child on a sled, seeming to be inspired by an illustration of an old greeting card. 
Joël used one of the 12 self-adhesive stamps of the booklet "More than Wishes" (print run : 4,000,000, design : Aurélie Baras) issued on November 14, 2016.
These 12 "Green Letter" stamps (€ 0.73 up to 20g since January 1, 2017) have the particularity of having a golden scratching zone allowing to discover a code and to win (on a French Post dedicated website) more than 2,000 gifts, until February 6, 2017.


Plusieurs souvenirs philatéliques incluant ce même TAD ont été édités le même jour, en particulier les 2 cartes ci-dessus (tirage : 500 chacune) reproduisant une aquarelle par l'artiste locale Viviane Barbier, montrant la maison Tuefferd et ses colombages datant du 16ème siècle, située place Saint-Martin à Montbéliard.
Les 2 timbres ci-dessus (0,80€) font partie du carnet "Type Sage 1876" émis le 3 novembre 2016.
Several philatelic items including that same cancellation were published on the same day, in particular the two cards above (print run : 500 each) reproducing a watercolor by the local artist Viviane Barbier, showing the Tuefferd House and its half-timberings dating from the 16th century, located Place Saint-Martin in Montbéliard.
The two stamps above (€ 0.80) are part of the "Type Sage 1876" booklet issued on November 3, 2016.


La 3ème carte spéciale ci-dessus (tirage : 1000) a été éditée par l'association philatélique Georges-Cuvier, incluant une photographie montrant une partie du temple Saint-Martin (le plus ancien édifice de France en activité affecté au culte protestant luthérien, achevé en 1607) à gauche et la façade de l'hôtel de ville de Montbéliard (18ème siècle) dans le fond.
The 3rd special card above (print run : 1,000) was published by the Georges-Cuvier philatelic association, including a photograph showing a part of the Saint-Martin temple (the oldest active building in France assigned to the Protestant Lutheran cult, completed in 1607) on the left and the facade of the town hall of Montbéliard (18th century) in the background.

Portalegre Tapestries and black pudding on cover from Portugal

Tapisserie de Portalegre et boudin noir sur lettre du Portugal

A travers cette lettre, je salue les efforts de la poste portugaise (CTT) qui utilise systématiquement des timbres sur les courriers envoyés à ses clients, ce que peu d'autres administrations postales font également (Groënland, îles Féroé, Italie par exemple).
Deux timbres très différents ont été utilisés pour affranchir cette lettre envoyée le 16 décembre 2016 de Lisbonne.
Le timbre à gauche (0,68€) fait partie d'une série de 11 timbres émise le 25 septembre 2012, intitulée "Saveurs de l'air et du feu" et consacrée en particulier à différentes charcuteries du pays, du boudin noir de Guarda (nord-est du pays) ici.
Through this letter, I'm happy to commend the efforts of the Portuguese Post (CTT) which systematically uses stamps on covers sent to its customers, what very few other postal administrations also do (Greenland, Faroe Islands, Italy for example).
Two very different stamps were used to frank this letter sent on December 16, 2016 from Lisbon.
The stamp on the left (€ 0.68) is part of a series of 11 stamps issued on September 25, 2012, entitled "Flavors of the air and fire" and in particular devoted to various country's sausages and charcuteries, black pudding sausage from Guarda region (northeast of the country) here.


L'autre timbre (0,72€), de grand format, fait partie d'une série de 6 timbres + 1 bloc-feuillet, émise le 9 octobre 2014, consacrée à différentes tapisseries de Portalegre, une ville située dans le centre-est du pays, près de la frontière espagnole.
L'industrie du textile, de la soie et de la tapisserie murale a apporté la prospérité à Portalegre au 16ème et 17ème siècle.
Au début du 20ème siècle, cette tapisserie est devenue l'expression d'un esprit créatif portugais, en particulier grâce à la technique du point de noeud, inventé dans un tissage vertical par Guy Fino.
Beaucoup d'artistes plastiques ont choisi cette technique pour reproduire ou pour créer leurs œuvres, comme par exemple Almada Negreiros (1893-1970) lié au mouvement moderniste (avec son oeuvre "Intégration raciale" reproduite sur ce timbre), Vieira da Silva, Arpad Szenes, Júlio Pomar, Abel Manta ou Costa Pinheiro.
The other stamp (€ 0.72), of large format, is part of a series of 6 stamps + 1 souvenir sheet, issued on October 9, 2014, devoted to different tapestries of Portalegre, a city located in centre-east part of the country, near the Spanish border.
Textile, silk and tapestry industry brought prosperity to Portalegre in the 16th and 17th century.
At the beginning of the 20th century, this tapestry became the expression of a Portuguese creative spirit, especially thanks to the technique of the knot point, invented in a vertical weaving by Guy Fino.
Many artists chose this means to reproduce or create their works, such as Almada Negreiros (1893-1970) linked to the modernist movement (with his work "Racial Integration" reproduced on that stamp), Vieira da Silva, Arpad Szenes, Júlio Pomar, Abel Manta or Costa Pinheiro.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...